Forêts

Forêts

Les forêts ont le double avantage d’être des éléments de décors visuellement agréable et hautement stratégique. En effet, en plus de couper les lignes de vue et de limiter les mouvements, elles apportent une sauvegarde de couvert aux unités d’infanterie qui s’y abritent. Il me fallait donc au moins deux socles de forêts pour ma table de jeu.

Pour conserver une bonne jouabilité j’ai opté pour un principe de forêt avec socles amovibles. Ainsi il est possible de positionner les unités dans la forêt sans difficulté.

Les socles des forêts ont été découpés dans des panneaux de bois compacté souple puis recouvert d’une épaisseur cartonnée (un vieux calendrier). Les trous visant à recevoir les socles ronds garnis d’arbre ont été précédemment découpés dans le calendrier. Les arbres ont été réalisés selon la technique du goupillon. Pour cela il faudra sacrifier un vieux balai pour lui couper les poils. Ensuite il suffit de « pincer » un paquet de poils dans un fil de fer (le choisir souple de préférence). Le goupillon s’obtient très facilement en fixant une extrémité de votre « épingle » artisanale dans un étau et l’autre dans une visseuse électrique. Ensuite il ne reste plus qu’à tailler votre arbre selon votre convenance. Pour la garniture, j’ai utilisé du flocage spécifique (on en trouve en boutique spécialisée dans le train électrique) de deux couleurs différentes, un vert foncé et un plus clair. Il suffit de « bomber » les goupillons avec une peinture verte (ne pas hésiter à en mettre beaucoup) puis de saupoudrer du mélange de flocage. Pour assurer une meilleure longévité, j’ai ensuite appliqué une bonne couche de vernis en bombe. Les arbres sont ensuite collés sur des socles ronds (socle de titan) en ajoutant quelques broussailles (lichen de modélisme) et écorces de pin.